Chargement Évènements
Cet évènement est passé

La représentation habituelle du conflit est celle d’un arrêt, d’une impasse dans la relation. Nous vous proposons de le considérer comme une occasion de se poser les bonnes questions et de créer de nouvelles opportunités plus en lien avec les attentes des deux parties.

La culture de l’ironie acide cache souvent une perversion de laquelle il peut être difficile de sortir et d’intervenir.

. . . .

Public :

Toute personne souhaitant sortir des conflits de façon créative et développer ses capacités relationnelles sans peur du désaccord.

Tout professionnel (manager, consultant, intervenant) souhaitant accompagner personnes ou équipes dans une sortie créative des conflits.

Objectifs 

  • Considérer le conflit non comme un blocage mais une comme source d’enrichissement et de maturation de la relation
  • Savoir identifier et expliciter les besoins sous jacents chez chacune des parties
  • S’appuyer sur le conflit pour faire émerger une issue créative et pérenne qui réponde  à la vision et aux besoins de chacun et enrichit de ce fait la relation voire le système relationnel.
  • Utiliser les approches créatives: méthodologies et techniques, comme approche de résolution de problèmes d’un type particulier

Programme :

De l’importance d’acter le conflit

  • Le conflit dans sa dimension culturelle: manifestation des émotions  socialement acceptables ou inacceptables. Distingos entre opposition, agressivité, conflit, violence.
  • Le gouffre énergétique des conflits larvés – Le cercle vicieux des jeux psychologiques et des masques – Les effets toxiques et pervers de la «taquinerie systématique».
  • L’opposition comme affirmation de sa singularité – dissocier l’opposition – De la négation de soi-même à l’affirmation de soi, de ses valeurs.

L’iceberg du conflit

  • Qu’est-ce qui se montre dans l’histoire du conflit ?
  • Les peurs et croyances sous jacentes
  • Les positions de vie et leur mode relationnel
  • Conflit, espace, frontières

L’Intelligence émotionnelle

  • Savoir auto- scanner ses émotions : les repérer, les nommer, les accueillir
  • Les formes d’expression de mes émotions : écrire, peindre, coller, crier, jouer, détourner ,….
  • Les points de non retour
  • La toxicité relationnelle : ses bénéfices secondaires – ses limites
  • Savoir poser ses limites
  • L’intelligence affective : intelligence de lien à soi et à l’autre

La posture d’accompagnant

  • Le fil d’équilibre de la posture d’accompagnant : jusqu’où ne pas aller trop loin ? jusqu’où sauver ? jusqu’où attendre un résultat
  • La richesse de la subjectivité
  • Les outils médiateurs de l’expression: photolangage, conte, clown, etc….
  • Les techniques de créativité au service de l’accompagnement
  • La distanciation émotionnelle
  • Le conflit comme étape de maturation d’une équipe : de la pseudo-équipe à l’équipe authentique

L’arbitrage d’un conflit

  • Sortir la situation de la subjectivité, traduire les interprétations
  • Reformuler, entendre à nouveau, exprimer pour être entendu
  • Comment interroger l’autre sur ses attentes ?
  • Quels signes peuvent me permettre d’anticiper ?
  • L’échec de l’arbitrage : être d’accord sur nos désaccords

Les approches inspirantes dans le registre des conflits sociaux

  • Les cercles restauratifs
  • La démarche créative et l’apartheid
  • La thérapie sociale de Rojzman
  • L’approche de Rosenberg
  • Les cercles de pardon

Démarche pédagogique 

Notre pédagogie se caractérise par une approche expérientielle d’« apprentissage par l’action » (learning by doing) : la théorie liée à la pratique

  • Utilisation de l’expérience des participants
  • Nombreuses mises en situations pratiques avec expérimentation de l’approche créative appliquée
  • Apports théoriques, témoignages et vidéos
  • Partages sur les exploitations possibles dans le quotidien professionnel des participants

Conception et animation :

 Florence Lamouret et Isabelle Jacob


 

SE PREINSCRIRE A LA FORMATION

 

Obtenir un PDF de cette formation